Après "Des jeunes sans histoires", Pierre Bentata revient avec un second ouvrage : "Les désillusions de la liberté" paru aux éditions de l'Observatoire. 

Selon P.Bentata, la grande prospérité matérielle de ces deux derniers siècles s'est construite sur l'idéal d'un homme libre, doté d'une raison absolue. Mais ce progrès a eu pour contrepartie la dilution des cultures, l'affaiblissement des nations et une perte de liberté individuelle. Une nouvelle sagesse est à reconstruire, qui réconcilie racines et raison, pluralisme et universalisme.

À lire !